opinion

Notre gouvernement n’a pas de repère idéologique, le seul vrai repère est celui du pillage..

cimentLE SEUL VRAI REPÈRE EST LE PILLAGE (OU LIBÉRALISATION DANS LE VOCABULAIRE DES PILLARDS) POUR GÉRER L’ÉCONOMIE DU TCHAD.

Prenons le cas de la cimenterie. Les arguments étaient nobles: produire localement du ciment pour faciliter la vie aux tchadiens. Le prix sera contrôlé et réduit pour que le ciment soit accessible à tous les tchadiens. C’est à dire faire comme les régimes communistes où le gouvernement subventionne le prix.

 

 

 

Dès que le ciment est mis en production, les incompétents se sont rendus compte que la demande est plus supérieure que l’offre. Quoi faire? Ils ont augmenté les prix. Pire encore, ils ont laissé les commerçants alliés au MPS d’exercer le monopole en s’accaparant du produit pour qu’ils le revendent à un prix élevé aux tchadiens.

 

C’est un exemple type que la gouvernance au Tchad est basée sur le pillage et le féodalisme clientèle. Aujourd’hui le ciment Dangote se vend à presque 2800 franc CFA, alors que le sac de ciment tchadien coûte 10500 franc CFA, c’est à dire presque 4 fois le prix au Nigéria voisin.

 

Les tchadiens sont doublement exploités: 1- s’ils importent le ciment du Nigeria à un prix raisonnable ils auront subi l’arbitraire de la douane au Tchad et seront dédouanés 5 fois plus que le prix au Nigeria au nom de la protection de l’industrie tchadienne, en fait du pillage au Tchad. 2- les tchadiens n’ont d’autres choix que remplir la poche de ceux qui leur pillent jour et nuit.

 

MON PAYS VA MAL!

 

Moustapha Babikir.

 

Facebook Comments

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Close