Echos du Tchadopinion

TCHAD-Covid-19 : Le ministre de la santé dépassé par les évènements

Pourquoi surfe-t-on sur la saisonnalité des mortalités ?

Le Covid-19 tue au Tchad, il suffit juste de voir le nombre croissant des victimes. Officiellement 117 cas pour 10 morts, mais officieusement les chiffres réels sont bien plus en hausse, et c’est malheureusement cela qui est vrai.

Nous sommes ahuris de constater que les responsables de la santé se défaussent sur le nombre des morts argüant que par cette période de chaleur et de ramadan, les morgues sont souvent remplies.

Une hausse de mortalité : Les corps ne sont pas autopsiés

Pour avoir le cœur net, pourquoi le corps des personnes décédées n’est pas autopsié pour en conclure à l’évidence du Covid-19 ou pas ?

Pourquoi on a le sentiment de constater qu’il y a une négligence en la demeure ?

Si le ministre de la Santé Mahmoud Youssouf Khayal est dépassé qu’il rende son tablier pour qu’une équipe efficace puisse prendre le relai. Les Tchadiens assistent malgré eux devant un comité de veille et un ministre en parfait décalage de la réalité du terrain.

Depuis 48 heures, les morgues sont pleines, et certains compatriotes ne prennent plus le temps d’aller déposer les corps à la morgue. Ils font le nécessaire pour aller enterrer directement leurs parents décédés aux cimetières. La rupture de confiance face à l’amateurisme des responsables, et l’absence concrète des prises en charge laisse nos compatriotes dans un désarroi terrible.

Dans cette situation alarmiste, seul Idriss Déby peut mettre un pied dans la fourmilière et constituer une équipe de combat qui puisse travailler H24 et prendre la situation afin de sauver encore ce qui peut l’être.

Sinon, la catastrophe est en train de s’installer.

Tchadanthropus-tribune

Facebook Comments
Mots clés

Articles Liés

Close